Cultes profanes

Ces cultes sont le plus souvent des sectes menées par des regroupements de cultistes, mais il est largement accepté et même dit par ses priants eux-mêmes que le culte de la
Flamme Écarlate soit un culte profane, puisque la flamme en elle-même n’est pas considérée comme une divinité, mais plutôt comme une source de puissance et de protection.

Le culte de la flamme écarlate :
La flame écarlate est une source de puissance et d’énergie qui est au cœur de la culture des haut-elfes d’Orifindel. La flamme s’était éteinte lorsque ses énergies avaient été absorbées par l’Ancien peu avant le cataclysme. Elle reprit mystérieusement vie grâce
aux efforts d’Aluriel l’incandescent en 4 PC. La flamme apporte pouvoir et puissance à ceux dignes de sa bénédiction et lui vouant une dévotion sans faille.


Domaine : Destruction et Protection Prophète : Chaos

Symbole : Un brasero